Réduire la taille du texte
Aggrandir la taille du texte
Imprimez cet article
Retour à la page d'accueil

Les productions d'écrits en CP

Thème : la beauté

Beauté et propreté


La beauté, c’est ce quelque chose qui est propre.

La beauté, ça sert à être beau. (Jeanne)


La beauté, ça sert à être propre. (Anelle)


La beauté, c’est quand on est propre. (Constance)


La beauté, c’est comme la propreté, et ce n’est pas comme l’argent. La propreté, c’est l’or, parce que c’est nettoyé. (Gaspard)



Beauté et amour


Etre belle, ça sert à avoir un amoureux, surtout ça sert à être plus beau que les autres. (Darina)


La beauté, c’est l’amour et ça sert à avoir de l’argent. (Edwige)


La beauté, c’est être beau pour trouver un amoureux. (Eric)


La beauté c’est pour avoir un amoureux. (Cécile)



Beauté et joie / Laideur et tristesse ou moquerie


La beauté ça sert à ne pas être triste parce qu’on est triste quand on nous dit qu’on n’est pas joli, peut-être on est beau pour nous. (Elisa)


Il faut avoir de la beauté, ça sert à ne pas être triste parce que si on n’a pas de beauté, on n’est pas content parce qu’on se moque de nous. (Dylan)


La beauté ça sert, par exemple : Axel est dans la rue, s’il n’est pas beau, on se moque de lui. (Elodie)


La beauté, ça sert à être beau ou belle. Par exemple, quelqu’un se moque de nous parce qu’on n’est pas beau, alors il nous dit : «T’es pas beau ou belle ». (Lucie)


La beauté, ça sert à ce qu’on ne soit pas triste. (Pierre)


La beauté, c’est beau. La beauté, ça sert à être content parce qu’on nous dit qu’on est beau. (Clément)


La beauté, ça sert à être beau et être content. (Axel)


Il faut être joli parce qu’on doit être joli. (Marco)



Beauté et mode


La beauté, ça sert à la mode. Les filles aiment la mode, les garçons n’aiment pas. (Médric)



Beauté et argent


La beauté, ça sert à avoir de l’argent. (Nadine)



Un exemple de beauté…

Par exemple, une armoire, c’est très beau, aussi une armoire magique, c’est très beau, plus beau que tout. (Matthieu-Duc)

 Contact |  Accueil © Laurence BRETON 2008